Résidence sociale | ADAU Aubervilliers - 93

Résidence sociale 1 Résidence sociale 2 Résidence sociale 3

Restructuration du FTM «Felix Faure» en résidence sociale de 67 logements et réalisation d’une extension de 73 logements

Surface : SP : 3 782 m² (Réhabilitation 1 811 m² - Neuf 1 971 m²)
Performance : RT 2012 - 20%, label Biosourcé de niveau 2, NF Habitat HQE
Maîtrise d’Ouvrage : ADOMA
Maîtrise d’Oeuvre : Séméio architecture
Equipe Séméio : Paul Jubert, Raphaël Bureau-Mirat, Thibaut Parneix, Andreina Risi,
Date : 2018
Crédits images : Perspectives : 3DN

Le projet est à l’articulation de trois problématiques :
• restructurer la résidence existante et l’articuler avec la nouvelle construction.
• faire de cette nouvelle entité un élément structurant, accordé avec le tissu environnant, et incarnant le devenir d’un quartier en mutation.
• réaliser un bâtiment intégrant les innovations constructives assurant une pérennité dans un monde bouleversé par un puissant élan de renouveau.
La césure de la canalisation offre une belle opportunité de composition architecturale et urbaine : elle offre une transparence, crée une diagonale faisant surgir de volumes en tension qui enrichissent par des vues en biais l’alignement classique sur le boulevard. La ville rentre dans la résidence en devenant une rue intérieure autour de laquelle s’ouvrent tous les locaux communs.

La division en trois entités offre une facilité de gestion, permet aussi d’atténuer la perception d’une unité fonctionnelle monolithique et favorise l’intégration de la nouvelle résidence dans son environnement. Le travail des hauteurs génère un lien de ciel varié dans la continuité des contrastes volumétriques des bâtiments voisins.

La conception se veut exemplaire en matière environnementale en intégrant des réflexions sur les modes de transport, sur la connectivité au monde interactifs. Constructivement, le bois est le thème dominant de l’atmosphère intérieure des logements. Cette recherche d’innovation constructive se poursuit dans la conception générale du bâtiment : ventilation traversant des logements par une imposte ouvrante en partie haute des chambres et des logements, brise soleil extérieur en complément des volets roulants, isolation par l’extérieur, recours à des matériaux bio sourcés, récupération de la chaleur du réseau d’assainissement départemental ou sur les eaux grises.

Résidence sociale 1 Résidence sociale 2 Résidence sociale 3